De la montagne à nos ateliers


Sur les flancs des sommets de la vallée du Mont Ararat, des blocs d’obsidienne brillent. Les variétés et la qualité diffèrent suivant les sites. L’obsidienne se présente un peu à la façon de rochers, ce sont des blocs qui font rarement plus d’un mètre d’envergure et pèsent généralement quelques dizaines de kilogrammes. L’obsidienne n’est jamais formée en mine ou en carrière comme des roches telles que le marbre; elle ne permet pas la réalisation d’objets de grandes dimensions associés à l’architecture.

Les blocs sont extraits, analysés et ceux de qualité sont transportés vers nos ateliers. C'est alors la première phase, qui consiste à les trier par taille et par couleur.

 

 De la montagne à nos ateliers



obsidienne_bandeau_800.jpg

 

une sélection minutieuse

 

 

 
 

territoire de création

Arev plan 600

 du mystère dans la sophistication

 

 

 
 

taillée et polie 
à la main

work 600

 l'excellence du lapidaire qui façonne la matière