Histoire d'obsidienne

 

 

De sa naissance au début de l'âge de bronze, une pierre omniprésente

L’obsidienne est utilisée dès la préhistoire. Dure et tranchante, elle était idéale pour la fabrication d’objets d’utilisation courante : couteaux, pointes de flèche ou de lance, grattoirs …

 
 

Pointe obsidienne noire

Durant la période lithique (utilisation de pierres dans la vie quotidienne), l’obsidienne est préférée au silex partout où des gisements existent. Des routes commerciales sont identifiées qui permettent la diffusion de ces pierres. En Arménie, son utilisation date de la fin du paléolithique jusqu’à l’âge de bronze (env. 14 000 à 3 500 av. J.-C.).

A l’âge de bronze, le métal remplace progressivement la pierre dans la fabrication des outils. L’obsidienne est de moins en moins utilisée … puis oubliée.

 

 
 

Son retour en tant que pierre de prestige durant l'Antiquité

Les Egyptiens de l’époque des Pharaons utilisaient déjà l’obsidienne pour sa préciosité, sa beauté et son mystère. Le Metropolitan Museum of Art de New York dispose dans les collections présentées de  plusieurs vases et pots en obsidienne noire cerclés d’or provenant de El-Lahun(Egypte) et datés entre la XIIème et la XVIIIème dynastie (1991 à 1293 av J.C.).

L’obsidienne, grâce à sa densité et son éclat, donne un aspect mystérieux et impénétrable : Les Egyptiens, encore, l’ont utilisé à plusieurs reprises pour réaliser les yeux de statues. L’utilisation la plus fameuse est sans doute les yeux du masque funéraire du pharaon Toutankhamon (1323 av.J.-C.).   C’est la Rome antique (env. - 753 av. J.C.+500 ap. J.C.) qui la remet à la mode en occident, lorsqu’un certain Obsius la rapporte d’Ethiopie et lui donne son nom. Hérodote (484 - 425 av. J.-C..) lui préférait le nom de « pierre d’Ethiopie ».

Dès lors, sa belle couleur noire et brillante, associée à sa rareté, en font une pierre de prestige utilisée pour la confection d’ornements et d’objets précieux, tels que vases, miroirs, pots à onguents, ou simplement montée en bijou.

Cub-ar perpétue ainsi une tradition vieille de plusieurs millénaires, en créant des objets aux designs uniques, rappelant parfois les antiques créations qui lui conférèrent son prestige.

obs brute1.jpgobs brute2.jpgobs brute3.jpg

Quelques exemples d'obsidienne brute (de gauche à droite): noir translucide, marron irisé et acajou